WWOOFing time (2)

Après 3 mois, je trouve enfin le temps d’écrire ce dernier article (ou pas) pour raconter mes aventures dans la 2ème ferme : La fromagerie au fond des bois. Elle se situe à une centaine de kilomètres au Nord de Moncton (la carte ici), à 20 kilomètres de l’Océan Atlantique (que je n’aurai pas l’occasion de voir).

Arrivée au marché à Moncton avec Ted, je repars avec Patrick pour découvrir sa ferme. On fait connaissance dans la voiture, il me raconte un peu leur parcours hors norme : le couple est originaire de Belgique. Il y a 6 ans, ils ont emménagé avec leurs 2 enfants au New Brunswick, après avoir vécu quelques années en France. Ils ont tout construit eux-mêmes : la maison, le garage, la grange, la fromagerie. En s’installant dans cette région, ils avaient dans l’idée de construire des chalets tout près de la rivière qui longe leur domaine. Mais le manque de touristes les a fait réfléchir : ils ont alors opté pour la fabrication de vins. En attendant la maturation de leurs arbres, ils ont développé la ferme de chèvres laitières et ont finalement continué dans cette voix.

Une visite des lieux s’impose : la maison entourée de son immense jardin et des bois, donnant sur la rivière.

Notre travail consistait principalement à nourrir la quarantaine de chevreaux affamés 2 fois par jour, avec le lait directement récupéré de la traite.

jklm

La plupart des chevreaux avaient un ecthyma contagieux, une maladie virale cutanée… C’est-à-dire que leur tête est recouverte de pustules, particulièrement autour des lèvres et yeux (et la transmission à l’homme est possible…) ! La cause serait un virus présent dans le foin. Et comme la varicelle, après l’avoir eu, ils sont définitivement immunisés. Ils ressemblaient à des schtroumpfs, à cause du médicament qu’on leur pulvérisait…

La traite était faite deux fois par jour à 5h et à 17h.

hjkl

Ils ont trois races de chèvres laitières :

– les Nubiennes : caractérisées par leurs très longues oreilles tombantes.

– les Alpines : très laitières, les oreilles dressées, de très grande taille. La robe est de couleur variable.

– les Saanen : originaire de Suisse, les oreilles dressées. Leur robe est de couleur blanche ou crème.

Et les autres animaux ? Un bouc, des cochons, un cheval, des suisses (des p’tits écureuils), des chats et chiens.

Nous avons aussi travaillé dans la fromagerie, où l’on a assisté aux étapes de la fabrication d’un fromage : de la pasteurisation du lait (sauf pour les fromages au lait cru) au produit final qui se vend aux marchés du coin.

Malgré un temps pourri, on a pu faire une balade dans les bois.

j

Et une balade en vélo avec une longue pause passée à bavarder au bord de la rivière.

Publicités
Cet article a été publié dans Nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s